&nbsp
2019 – Consignes d’entretien des appareillages amovibles

2019 – Consignes d’entretien des appareillages amovibles

   Consignes d’entretien appareillages amovibles

 

Consignes d’entretien de votre dispositif amovible

(appareils orthodontiques amovibles, gouttières occlusales, orthèses d’avancée mandibulaire)

 

L’appareil doit être nettoyé  CHAQUE MATIN, DÈS QUE VOUS LE RETIREZ DE LA BOUCHE,  afin d’éviter la prolifération bactérienne.

Pour cela, utilisez une brosse à dent souple et brossez le dispositif avec de la mousse de dentifrice ou de la mousse de savon de Marseille, ou bien encore mieux, avec le dentifrice spécial dispositifs orthodontiques amovibles SHINE® des laboratoires Nitradine.

Si vous n’avez pas le temps de brosser le dispositif immédiatement, vous pouvez le laisser tremper dans un verre d’eau tiède dans lequel vous placez une pastille effervescente de produit nettoyant spécial prothèses dentaires, ou bien du bain de bouche sans alcool dilué à 25%.

Voici quelques exemples de produits :

  • Comprimés effervescents destinés aux prothèses dentaires (STERADENT® par exemple) ou aux appareillages orthodontiques (ORTHO-JUNIOR® des laboratoires Nitradine).
  • Bain de bouche sans alcool (par exemple, PAROEX® ou bien ELMEX Sensitive® ou bien BUCCOTHERM®) (liste non exhaustive).

Quel que soit le mode de nettoyage, il faut ensuite toujours bien RINCER le dispositif avec de l’eau froide ou tiède, en le brossant au rinçage, puis il faut le SECHER avec un mouchoir en papier ou un Sopalin, avant de le ranger dans sa boîte.

Pour les dispositifs qui s’utilisent avec des élastiques, il faut également savonner les élastiques puis les rincer et sécher chaque matin ; les élastiques doivent être changés chaque semaine.

Vous pouvez télécharger ou imprimer ce texte en cliquant sur l’onglet situé en haut de page

 

 

 

 

 

 

 

Ne jamais utiliser, ni eau bouillante, ni eau de Javel.

2019 – Que faire en cas d’urgence orthodontique ? Que faire en cas d’irritation ou de blessure dans la bouche ?

2019 – Que faire en cas d’urgence orthodontique ? Que faire en cas d’irritation ou de blessure dans la bouche ?

Pour découvrir le contenu imprimable de l’article, cliquez ici : Urgence orthodontique + Blessure buccale

 

QUE FAIRE EN CAS D’URGENCE ORTHODONTIQUE ?

Au cours d’un traitement orthodontique, en cas d’urgence (bague descellée, bracket décollé, arc désinséré, blessure dans la bouche etc…), vous devez contacter votre orthodontiste qui vous recevra dans les meilleurs délais.

Si votre orthodontiste n’est pas disponible (week-end, période de vacances etc…), il faut consulter un confrère, non pas pour réparer le problème, mais en urgence pour soulager, en cas de gêne, de blessure ou de douleur.

Votre orthodontiste remettra tout en ordre dès qu’il pourra être revu. 

Pour l’urgence, en cas d’absence de votre orthodontiste, vous avez plusieurs possibilités.

  • Soit votre chirurgien-dentiste traitant
  • Soit le chirurgien-dentiste de garde : vous pouvez trouver ses coordonnées
    • Dans le journal local
    • Ou bien sur le site du conseil de l’Ordre

Pour la Gironde par exemple www.ordre-chirurgiens-dentistes-gironde.fr

  • Soit (dans les grandes villes) le service de stomatologie de l’hôpital principal (pour Bordeaux par exemple, urgences dentaires de l’hôpital Pellegrin 05 56 79 48 40)
  • Soit certaines polycliniques (pour Bordeaux par exemple, polyclinique Bordeaux-Nord 05 56 50 70 50), mais l’offre est très variable selon les villes et les régions.

 

QUE FAIRE EN CAS D’IRRITATION OU DE BLESSURE CAUSẺE PAR UN APPAREIL ORTHODONTIQUE ?

Au cours d’un traitement orthodontique, il peut arriver que le frottement de l’appareillage contre la muqueuse de l’intérieur de la lèvre ou de la joue provoque une petite blessure ou une petite ulcération.

Ce problème est peu fréquent et lorsqu’il se produit, c’est le plus souvent les premiers jours suivant la pose de l’appareillage car ensuite, la muqueuse assure sa propre lubrification réactionnelle et se protège donc naturellement.

Si la plaie est superficielle, vous pouvez la contenir et lui permettre de cicatriser en procédant de la manière suivante :

1°           nettoyez la plaie en la frottant avec un coton-tige imbibé de bain de bouche ; n’hésitez pas  déterger la plaie énergiquement même si cela provoque une sensation de piqûre ou de brûlure.

2°           une fois la plaie bien propre, recouvrez-la d’une couche de gel buccal à l’acide hyaluronique ; étalez une couche mince car le gel ne doit pas être rincé ; en restant en place, il va isoler la plaie et ainsi contribuer à accélérer la cicatrisation.

3°           si le frottement persiste, placez la valeur d’un petit pois de cire orthodontique sur l’élément de l’appareillage concerné (en général une bague ou un bracket).

Effectuez cette opération au minimum une fois par jour, le soir après le brossage des dents.

Mais il est souhaitable si possible de la répéter plusieurs fois dans la journée.

Si vous n’obtenez pas de résultat ou si la plaie est importante, vous devez contacter votre orthodontiste qui vous recevra en urgence.

 

Vous pouvez télécharger ou imprimer ce texte en cliquant sur l’onglet situé en début de page.

2018 – Orthodontie : CAP sur la prévention

2018 – Orthodontie : CAP sur la prévention

    Porto : vue magique sur la Ribeira

 

Les vendredi 2 et samedi 3 novembre 2018 à Porto, le CIPAGO va fêter ses 20 ans à l’occasion de cette formation destinée essentiellement aux praticiens désireux d’acquérir un perfectionnement de leur pratique orthodontique, de se familiariser avec les nouvelles approches orthodontiques fonctionnelles reliées à l’évolution des pathologies ORL des enfants, de se familiariser avec les méthodes respectueuses du morphotype crânio-facial, et ainsi améliorer le service rendu à leurs jeunes patients.

Cette Formation est également ouverte aux orthophonistes, aux kinés maxillo-faciaux et aux ostéopathes.

Conférenciers : docteur Yvan MUTEL orthodontiste, Saïda El-Abbouni kiné maxillo-faciale et Marie Sophie Portail ostéopathe.

La finalité est la mise au point de l’approche orthodontique interceptive et préventive, pour une prise en charge raisonnée et raisonnable.

Télécharger le programme complet de la formation ODF Cap sur la prévention

 

Télécharger le dépliant d’annonce de la formationCIPAGO_Formation ODF Porto_dépliant

Un support relié de 90 pages dont vous trouverez un court extrait ici sera remis aux participants au début de la formation.

Support de cours Cipago Porto_extrait

 

 

 

 

1992 – Une dent, comment c’est fait et comment ça se déplace ?

1992 – Une dent, comment c’est fait et comment ça se déplace ?

Cipago_Orthodontie 1

 

En cliquant sur le lien ci-dessus, vous accèderez aux deux premiers chapitres d’un article du docteur Yvan Mutel intitulé « Le traitement orthodontique » dont la préface explique la finalité.

Cet article date du début des années 90 : les deux premiers chapitres contenus ici  sont toujours d’actualité.

Les chapitres suivants (III-Les indications de traitement orthodontique   IV-La décision de traitement orthodontique   V-Le bilan orthodontique   VI-Le diagnostic orthodontique   VII-L’appareillage orthodontique   VIII-Le plan de traitement orthodontique   IX-Le dossier orthodontique) ainsi que les chapitres annexes seront mis en ligne ultérieurement après actualisation.